Vidéo Harcèlement : l'école en faute ?

Publié Mis à jour
Envoyé spécial. Harcèlement scolaire : l'école en faute ?
Article rédigé par
France Télévisions

Certains parents de victimes s’interrogent sur la responsabilité des adultes dans le harcèlement scolaire, et mettent en cause l’institution, donc l’Education nationale. "Envoyé spécial" a rencontré la famille de Dinah, morte en octobre 2021.

On a l’habitude de raconter le harcèlement scolaire en l’expliquant par la cruauté des enfants. Mais s’interroge-t-on sur la responsabilité des adultes ? Dans plusieurs affaires récentes, les parents de victimes mettent en cause l’institution, donc l’Education nationale.

Quid de la formation des profs ?

"Envoyé spécial" a rencontré la famille de Dinah, morte en octobre 2021. Elle a décidé de porter plainte contre certains personnels de l’établissement. Les profs sont-ils assez formés pour déceler les cas de harcèlement dans une classe et les régler ? L’institution réagit-elle assez rapidement ? Et que faire lorsque c’est l’adulte référent, en l’occurrence le professeur, qui se retrouve accusé, et même condamné ?

Un reportage de Raphaëlle Schapira, Mathieu Dreujou et Christine Trescartes diffusé dans "Envoyé spécial" le 27 janvier 2022.

Avec Anne-Liz Deba, étudiante.

> Les replays des magazines d'info de France Télévisions sont disponibles sur le site de franceinfo et son application mobile (iOS & Android), rubrique "Magazines".

Parmi nos sources

- Le rapport de mission gouvernementale sur le harcèlement scolaire, par Erwan Balanant.

- Une tribune contre la proposition de loi instituant un délit de harcèlement scolaire.

- Le rapport 2019 du Défenseur des droits consacré aux droits de l'enfant : "Enfance et violence : la part des institutions publiques". 

- Lectures :
Les Blessures de l’école, Jean-Pierre Bellon et Marie Quartier (éd. ESF).
Le Harcèlement scolaire, Nicole Catheline (éd. PUF)
Marion, 13 ans pour toujours, Nora Fraisse (éd. Calmann-Lévy).

Associations : Marion la main tendue, Hugo !

- Le programme PHare de l'Education nationale, pour lutter contre le harcèlement à l'école.

- Numéros d’appel gratuits, anonymes et confidentiels : 3020 (pour aider les jeunes victimes de harcèlement scolaire), et 3018 (pour les adolescents, les parents et leurs enfants sur toutes les questions liées aux usages numériques des jeunes).  

Liste non exhaustive.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.