Harcèlement : trois collégiens mis en examen après le suicide d’une jeune fille dans le Val d’Oise

Le harcèlement scolaire vécu par Evaëlle, 11 ans, a probablement conduit à son suicide, il y a un an et demi. Lundi 18 janvier, trois collégiens de 13 ans ont été mis en examen. 

France 2

En juin 2019, à Herblay, dans le Val-d’Oise, Evaëlle, 11 ans, mettait fin à ses jours après les violences et les moqueries qu’elle subissait au collège. Trois collégiens de 13 ans ont été mis en examen, lundi 18 janvier. Pour sa mère, il s’agit d’une reconnaissance de la souffrance de sa fille, qui lui racontait le harcèlement dont elle était victime. "C’était ‘je te pousse quand le bus arrive et puis ta tête cogne contre le bus donc tout le monde croit que tu vas te faire écraser par le bus’, ou alors ‘je te pousse du banc, je te donne des coups de pieds, tu te rassois je te repousse’, ce genre de choses… C’était le bouc émissaire de la classe", se rappelle Marie Dupuis.  

Une décision disproportionnée pour l’avocate d’un des adolescents 

Selon le juge d’instruction, l’un de ces collégiens l’a harcelée "en jetant des cailloux sur elle, en jetant son cartable à travers la classe, en l’insultant régulièrement". Pour l’avocate de l’un des jeunes, accuser des adolescents d’être personnellement responsables de la mort d’Evaëlle est disproportionné. En septembre dernier, l’un des professeurs d’Evaëlle avait déjà été mis en examen pour harcèlement sur mineur, une décision rarissime dans ce genre de dossier.  

Le JT
Les autres sujets du JT
Harcèlement : trois collégiens mis en examen après le suicide d’une jeune fille dans le Val d’Oise 
Harcèlement : trois collégiens mis en examen après le suicide d’une jeune fille dans le Val d’Oise  (France 2)