Droit : les collégiens face aux réseaux sociaux

Alors que les réseaux sociaux s’imposent comme un nouveau langage chez les adolescents, un avocat vient rencontrer des collégiens pour les sensibiliser aux dangers.

Voir la vidéo
FRANCE 3

Ils peuvent vivre 24 heures sur 24 avec leur téléphone et au bout du fil : les réseaux sociaux. Ceux-ci font partie de leur quotidien. Mais de meilleur ami, celui-ci peut vite devenir leur pire ennemi. Pour que les collégiens ne découvrent pas le danger par surprise, des avocats interviennent en classe de cinquième pour les sensibiliser.

10% des élèves sont victimes de cyber-harcèlement

Dans leur langage, Xavier Autin, un avocat, parle à une classe. Il leur explique que le droit est partout et qu’il existe des contrats que l’on doit respecter : "Tom prend un petit film alors que Lucas est en caleçon, dans le vestiaire. Et il le diffuse, est-ce qu’il a le droit ?". La leçon est entendue par les collégiens : "Il faut faire très attention à ce qu’on poste et à notre vie privée",  déclare l’une d’elles. En France, 10% des élèves sont victimes de cyber-harcèlement. Les enfants les plus exposés ont entre 12 et 14 ans.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les peuples autochtones, les LGBTQ, les Noirs, les adolescentes et les réfugiés comptent parmi les groupes les plus susceptibles de faire l\'objet de cyberharcèlement.
Les peuples autochtones, les LGBTQ, les Noirs, les adolescentes et les réfugiés comptent parmi les groupes les plus susceptibles de faire l'objet de cyberharcèlement. (ABO)