Graphopédagogie : des professionnels organisent des formations

À l'heure d'Internet et des claviers, comment réapprendre a bien écrire à la main ? Des graphopédagogues proposent aux enfants et aux enseignants des stages pour reprendre le stylo.

Voir la vidéo
France 3

Petite séance d'écriture pour Romane, qui entre en CE2 cette année. Fimée et chronométrée, c'est sa première consultation chez une graphopédagogue. Diagnostic : "C'était une écriture qui n'était pas du tout fluide. Il y a énormément de coupures et d'arrêts, qui sont liés à plusieurs choses : une mauvaise forme des lettres, des points et des barres de 't' qui sont mis en cours de mot", explique Caroline Maupin, graphopédagogue.

Une demande de la part des établissements

La prescription est plutôt ludique : des petits jeux qui servent à bien positionner un crayon, à muscler la main et à travailler l'agilité des doigts. Des exercices quotidiens avec les parents comme garants. Deux enseignants travaillent dans ce cabinet de rééducation en écriture et font aussi des formations dans les établissements scolaires, à la demande des écoles. "On avait besoin de se repositionner sur un apprentissage un peu plus formel", assure Delphine Maguet, directrice de l'école élémentaire Saint-Pierre et maternelle Saint-Anne. Deux journées de formation sont ainsi dispensées dans certains établissements, pour replacer l'écriture comme une priorité dans l'enseignement.  

Le JT
Les autres sujets du JT
Un élève d\'école primaire écrivant dans son cahier (photo d\'illustration)
Un élève d'école primaire écrivant dans son cahier (photo d'illustration) (ODILON DIMIER / MAXPPP)