François Hollande défend son bilan pour l'Education nationale

François Hollande est venu vanter ses réformes pour l'éducation, à l'occasion des Journées de la refondation de l’école de la République. Opération reconquête de l'électorat enseignant.

(François Hollande défend son bilan éducatif © REUTERS)

François Hollande l'assure, "ça va mieux aussi pour l'école".  Le chef de l'Etat est venu défendre son bilan pour l'éducation au Palais Brongniart à Paris, devant des responsables éducatifs. A un an de l'élection présidentielle, François Hollande cherche à retrouver son capital confiance chez les enseignants. 

 

A LIRE AUSSI ►►► Augmentation des indemnités des enseignants du premier degré : "Il faut que ce soit réglé avant la fin du quinquennat" (SNUipp-FSU)

 

Il a notamment rappelé que cinq milliards d'euros supplémentaires avaient été affectés à l'Education nationale depuis le début de son quinquennat, sans oublier la création de 60 000 postes, la formation rétablie pour les enseignants ou la priorité accordée aux classes primaires.

Valls attendu mardi avec une enveloppe à destination des enseignants du primaire

François Hollande a également défendu la réforme des rythmes scolaires, malgré les réticences des élus et des enseignants ou la réforme du collège. Ce mardi, Manuel Valls est attendu à son tour, avec une enveloppe de quelques centaines enveloppe de quelques centaines de millions d'euros, pour les enseignants, notamment du primaire.