Exposition des enfants aux écrans : "Il faut distinguer l'usage des réseaux sociaux de l'usage du numérique pédagogique", plaide la ministre de l'Éducation nationale

Invitée mardi sur France Inter, Nicole Belloubet plaide pour une "pause numérique au collège" qui consisterait à "déposer son portable à l'entrée" de l'établissement scolaire.
Article rédigé par franceinfo
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min
Nicole Belloubet, ministre de l'Éducation nationale, mardi 30 avril 2024 sur France Inter. (FRANCE INTER / RADIO FRANCE)

"Il faut distinguer l'usage des réseaux sociaux de l'usage du numérique pédagogique", assure mardi 30 avril sur France Inter Nicole Belloubet, ministre de l'Éducation nationale et de la jeunesse, alors qu'un rapport d'experts, nommés en janvier par Emmanuel Macron, doit remettre son rapport sur l'usage des écrans chez les enfants. Ces experts préconisent notamment d'interdire l'usage des écrans aux moins de 3 ans et des téléphones portables au moins de 11 ans. 

La ministre de l'Éducation nationale plaide justement pour une "pause numérique au collège" qui consisterait à "déposer son portable à l'entrée" de l'établissement scolaire afin d'y éviter "à tout prix la circulation des portables". Elle juge cette mesure "matériellement possible" et appelle à "totalement réglementer" l'usage des réseaux sociaux et des téléphones chez les enfants.

Pour autant, Nicole Belloubet considère qu'il ne faut pas rejeter "un outil numérique accompagné, c'est-à-dire avec l'enseignant à proximité, qui mesure les apprentissages et les progrès des apprentissages". Elle juge "absurde de penser que notre société future se fera sans le numérique".

"Si l'école ne travaille pas à l'utilisation du numérique avec les enfants, alors je crois que l'école de demain est totalement ratée."

Nicole Belloubet, ministre de l'Éducation nationale

sur France Inter

La ministre de l'Éducation nationale tient également à ne pas opposer "le livre au numérique". Elle met d'ailleurs en avant le lancement prévu cet été d'une "grande opération nommée 'Cet été, je lis'" et à travers laquelle le gouvernement "donnera des livres aux élèves de CM2"

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.