Enseignement supérieur : Frédérique Vidal annonce 14 000 places supplémentaires dans les "filières sous tension" pour la rentrée

La ministre de l'Enseignement supérieur, avec le ministre de l'Education nationale Jean-Michel Blanquer, a également annoncé jeudi la création de 5 000 nouvelles places en BTS dès la rentrée. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
La ministre de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation, Frédérique Vidal, le 23 février 2021 à Poitiers (Vienne).  (GUILLAUME SOUVANT / AFP)

La ministre de l'Enseignement supérieur, Frédérique Vidal, a annoncé, vendredi 2 juillet, la création de 14 000 places supplémentaires pour les étudiants des "filières sous tension" pour la prochaine rentrée universitaire. 

"J'en avais déjà ajouté 15 000 en début d'année en voyant venir les futurs bacheliers, et ce sont 19 000 de plus qui vont être ouvertes cet été, a déclaré sur Europe 1 la ministre vendredi matin. Cinq mille pour les BTS et 14 000 dans les universités, les Ifsi [Instituts de formation en soins infirmiers], etc. Au total, près de 34 000 places supplémentaires seront créées cette année." 

Frédérique Vidal, avec le ministre de l'Education nationale Jean-Michel Blanquer, avait déjà annoncé jeudi la création des 5 000 nouvelles places en BTS dès la rentrée, dans le but de "répondre aux besoins des bacheliers".

Le gouvernement souhaite également que cette rentrée ait lieu "100% en présentiel", a confirmé la ministre de l'Enseignement supérieur sur Europe 1. "C'est la boussole, une rentrée en présentiel. Nous sommes en train de la préparer dans les moindres détails", a-t-elle expliqué. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Education

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.