Éducation nationale : 400 classes relais pour aider les élèves en difficulté

Certains élèves en difficulté ont besoin d'un encadrement spécifique. Plus de 400 classes relais ont été créées pour venir en aide à ceux que l'on surnomme les décrocheurs.

france 2

À Boulogne-sur-Mer (Pas-de-Calais), des élèves arrivent toujours au collège après les autres, pourtant, ils ne sont pas en retard, ils sont en classe relais. Les classes relais sont un peu spéciales : elles ne peuvent pas accueillir plus de 12 élèves. Y sont scolarisés des jeunes ayant des problèmes de comportements ou une situation familiale compliquée, voire ayant été harcelés, et souvent déjà exclus de leur établissement.

75% des élèves passés par la classe relais retournent au collège

Dans les 400 classes relais de France, ils apprennent autrement, parfois par le jeu. Pour les accompagner, ils peuvent compter sur une assistante sociale et un enseignant dédié. Une surveillante aussi. Le but : leur redonner confiance. "Quand c'est sur le comportement, on peut tenter de le travailler, quand il s'agit de lacunes (...) eh bien c'est pareil, toujours en collaboration avec les collèges d'origine", précise Éric Serret, coordinateur de classe relais. 75% des élèves passés par la classe relais retournent au collège. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Un enseignant dans une classe de primaire, le 4 septembre 2012.
Un enseignant dans une classe de primaire, le 4 septembre 2012. (JEFF PACHOUD / AFP)