Éducation : les élèves de Seconde 9 s'interrogent sur la nocivité des réseaux sociaux

Publié Mis à jour
Éducation : les élèves de Seconde 9 s'interrogent sur la nocivité des réseaux sociaux
France 3
Article rédigé par
H. Pozzo, C. VIgnal, C. Combaluzier, P. Grandouiller, D. Turpin, S. Ripaud - France 3
France Télévisions

Les réseaux sociaux sont-ils nocifs ? C’est la question à laquelle a réfléchi la classe de Seconde 9 du lycée Angela-Davis de Saint-Denis (Seine-Saint-Denis).

Grande réflexion sur les réseaux sociaux dans la classe de Seconde 9 du lycée Angela-Davis de Saint-Denis (Seine-Saint-Denis). Sont-ils nocifs ? "L’aspect négatif, ce sont les comptes qui sont créés pour afficher les gens", pense Oumayma, 16 ans. Kais, 16 ans, demande son avis à l’invité du jour, Olivier Duris, psychologue spécialiste des nouvelles technologies. "Pour moi, le problème le plus important sur les réseaux aujourd’hui, c’est le fait qu’on va tout faire pour que vous restiez le plus longtemps possible [dessus]. L’algorithme va toujours vous donner à voir les actus qui vous intéressent en fonction de ce que vous avez l’habitude, de ce que vous consommez", estime-t-il.

Se méfier d’une fausse vérité

Anaïs, 16 ans, demande quels sont les réels problèmes des réseaux sociaux. "Là où il faut que vous fassiez [le plus] gaffe, c’est le fait que tout ce qu’on dit sur les réseaux, ce n’est pas forcément vrai. Par exemple, les parents influenceurs qui se prennent en photo en famille, il faut bien imaginer que les photos ne sont jamais des photos véritables prises sur l’instant comme nous, on a l’habitude de le faire avec nos téléphones. Très généralement, ce sont des choses qui sont montées, pensées, réfléchies", explique le psychologue.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.