Éducation : en Belgique, un collège fait le pari d'enseigner les sciences spatiales aux élèves

Publié
Éducation : des élèves belges la tête dans les étoiles
Article rédigé par
V. Lerouge, J. Gasparutto, F. Caer, L. Esnault, M. Wegnez - France 3
France Télévisions
Un collège de Belgique propose à ses élèves des cours de sciences spatiales en option. Un bon moyen de motiver les adolescents à poursuivre une carrière dans l'aérospatiale ou l’astrophysique.

À Jodoigne (Belgique), un vieux collège de la fin du XIXe siècle est résolument tourné vers l’avenir. Entre le latin et l’économie, les élèves peuvent étudier les sciences spatiales. Cette classe n’est pas un loisir pour le corps enseignant, qui espère orienter et préparer les collégiens à des métiers qui recrutent dans la région. “Il y a énormément (...) d’entreprises en Belgique qui travaillent dans l'aérospatial, et elles sont très demandeuses d’avoir du personnel qualifié et passionné par ce qu’ils font”, explique Ludovic Lambrechts, professeur de robotique. 

Une semaine d’immersion à l'Euro Space Center

Avec sept heures de cours d’astronomie, de robotique ou de mathématiques appliqués à l'aérospatiale, les élèves ont les yeux tournés vers les étoiles, mais la tête sur les épaules. “J’aimerais bien devenir astrophysicien, et donner mes cours dans une université à côté de mes recherches”, confie un élève. Et pour passer de la théorie à la pratique, ils effectuent une semaine d’immersion à l'Euro Space Center, un parc à thèmes, avec les lycéens qui suivent la même option. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.