Écoles : vers plus de mixité sociale

Dès la rentrée 2016, les élèves d'un milieu populaire pourront aller à l'école dans un établissement installé dans une zone favorisée. Et inversement. Le point avec France 2.

FRANCE 2

Le gouvernement vient de lancer une expérience afin de favoriser la mixité sociale dans les écoles. 17 départements participent à cette phase de test, dont la Seine-Saint-Denis ou encore le Doubs. Dans un petit village à côté de Beauvais, 150 élèves participent déjà à une telle initiative. La ministre de l'Éducation Najat Vallaud-Belkacem souhaite que cette pratique se généralise.

Une refonte des cartes scolaires locales

L'idée : réunir deux zones de la carte scolaire et permettre que les enfants d'une zone populaire aillent dans l'école d'un secteur favorisé et inversement. "Je ne crois pas à une mixité sociale imposée d'en haut, conçue de façon administrative, sans les familles. En l'occurrence je pense que sur un sujet comme celui-là, travailler sans les familles, c'est travailler contre elles", a déclaré la ministre. Les familles ne sont pas contre, reste à voir si le futur collège de leurs enfants a des arguments à faire valoir comme des options par exemple. L'expérimentation débutera dès la rentrée 2016, le temps que les partenaires se mettent d'accord sur la refonte de la carte locale.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des enfants jouent dans la cour d\'une ecole primaire de la region parisienne. 
Des enfants jouent dans la cour d'une ecole primaire de la region parisienne.  (MAXPPP)