École à la maison : des plateformes de cours à distance victimes d'attaques informatiques, selon Jean-Michel Blanquer

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
École à la maison : des plateformes de cours à distance victimes d'attaques informatiques
France 3
Article rédigé par
Hugo Puffeney - France 3
France Télévisions

Alors que les cours à la maison ont repris mardi 6 avril, plusieurs enseignants et élèves se sont plaints de problèmes techniques. Le journaliste Hugo Puffeney est en direct depuis le ministère de l'Éducation nationale, pour le journal du 12/13. 

Ce mardi 6 avril, les cours à la maison ont repris dans la matinée. Plusieurs enseignants et élèves se sont cependant plaints de nombreux problèmes techniques les empêchant de suivre les cours à distance, notamment sur la plateforme d'enseignement à distance de l'Éducation nationale, Ma classe à la maison. Selon Jean-Michel Blanquer, ministre de l'Éducation nationale, des attaques informatiques seraient responsables de ces problèmes de connexion. 

Des attaques venues de l'étranger ?

"Des professeurs, des instituteurs n'ont pas pu donner cours ce matin, notamment en Île-de-France. Beaucoup pensaient à des serveurs surchargés, inaccessibles vu le nombre de fortes connexions", explique le journaliste Hugo Puffeney, en direct du ministère de l'Éducation nationale, pour le 12/13, mardi. Selon Jean-Michel Blanquer, les serveurs informatiques du ministère de l'Éducation nationale ont subi "une très forte attaque informatique, apparemment venue de l'étranger, sans plus de précision pour l'instant".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.