Devoirs d'école, à chacun sa méthode

Une équipe de France 2 a suivi deux familles et la manière dont elles gèrent les devoirs à la maison.

FRANCE 2

Les devoirs d'école marquent le parcours scolaire d'un écolier. Dans la famille Cruz, c'est un rituel. Chaque samedi matin, les jumelles de Séverine Cruz font leurs devoirs. La mère de famille surveille scrupuleusement le travail de ses jumelles. De son côté, l’aînée en classe de cinquième apprend seule ses leçons. Mais la mère, attentive n'est jamais bien loin. Quand elle est à la maison, cette infirmière contrôle tous les devoirs de ses enfants.

Une source de stress

Delphine Labat a choisi de déléguer les devoirs. Son fils Sacha a 2h30 de cours particuliers chaque mercredi. Depuis son entrée en sixième, Sacha est submergé de devoirs. Il y passe au moins deux heures par jours. C'était une source de conflits avant l'arrivée du professeur particulier. "C’est très précieux pour moi. Je rentre moins stressé à la maison en me disant, il y a tout ça à faire. J'arrive plus détendue", explique la mère de famille même si elle avoue tout vérifier après. Pour un tiers des parents, les devoirs sont une source de stress et de disputes.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'OCDE rappelle l\'importance des devoirs, dans une étude consacrée aux inégalités.
L'OCDE rappelle l'importance des devoirs, dans une étude consacrée aux inégalités. (JOEL SAGET / AFP)