Cet article date de plus de sept ans.

Des élèves de 10 ans sèment la terreur dans une école primaire de Moselle

Mardi, les enseignants de l'école Jacques-Yves-Cousteau, à Petite-Rosselle, se sont mis en arrêt maladie en signe de protestation. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Un groupe d'élèves de 10 ans, scolarisés en CM1 et CM2, terrorisent les enseignants de leur école, à Petite-Rosselle, près de Forbach (Moselle). ( GOOGLE MAPS / FRANCETV INFO )

"Il y a eu des insultes et même des coups de la part des écoliers à l'encontre de leurs professeurs." Ce témoignage de parent d'élève, cité vendredi 20 décembre par Le Républicain Lorrain (article payant), ne concerne pas un lycée, mais bien une école primaire. Un groupe d'élèves âgés de 10 ans, scolarisés en CM1 et CM2, terrorisent les enseignants de leur école, à Petite-Rosselle, près de Forbach (Moselle). Mardi, les huit enseignants, dont le directeur de l'école Jacques-Yves-Cousteau, se sont mis en arrêt maladie pour témoigner de leur exaspération. 

"Ni la mairie, ni l'association de parents d'élèves n'avaient été mises au courant de l'action des professeurs", précise Europe 1. Cependant, certains parents sont solidaires de l'action des professeurs, comme Anne-Madeleine Dautel, la présidente de l'association locale des parents d'élèves : "On va organiser une réunion à la rentrée de janvier, avec le directeur, pour discuter du problème. Mais ce sont les parents des enfants concernés qu'il faut rencontrer", a-t-elle expliqué à la radio.

Or, ces parents seraient aussi sources de trouble, poursuit Europe 1 : "Les parents concernés soutiennent leurs enfants et s'introduisent même en salle de classe pour invectiver les professeurs", a confié une source anonyme.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Education

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.