Le gouvernement veut favoriser l’apprentissage de l’anglais

La France n’est pas en très bonne position dans le classement des compétences en anglais. Le gouvernement veut favoriser l’apprentissage de la langue de Shakespeare pour booster les exportations françaises.

Les Français ne sont pas très "forts" en anglais. C’est même un des talons d’Achille pour les Français qui ne maitrisent pas vraiment la langue de Shakespeare. D’ailleurs, un Français sur deux est insatisfait de son niveau anglais., mais 70 % pensent que c’est un atout dans la vie professionnelle.
Alors, pour y remédier, le gouvernement a décidé de prendre des mesures. Il veut favoriser l’apprentissage de la langue notamment pour booster les exportations.

Prise en charge

Édouard Philippe devrait d’ailleurs annoncer ces mesures pour favoriser l’apprentissage de la langue du commerce et financer une certification internationale du commerce pour les lycéens. Il veut améliorer les compétences des jeunes afin qu’ils puissent faciliter leur recherche d’emploi dans le futur. Il pourrait aussi annoncer la prise en charge des frais des étudiants pour passer des tests reconnus comme le Toefl qui coûte aujourd’hui plus de 200 euros. Selon un classement, la France est à l’avant-dernière position des Européens maîtrisant l’Anglais.

Le JT
Les autres sujets du JT
Selon l\'étude, les adolescents français se sentent majoritairement bien.
Selon l'étude, les adolescents français se sentent majoritairement bien. (ALEX BAILLAUD / MAXPPP)