Maths : "La plus urgente des mesures, c'est la formation des enseignants", selon Villani

Cédric Villani, mathématicien et député LREM, est l'invité du Soir 3 ce lundi 12 février après la remise de son rapport sur l'enseignement des mathématiques en France qui s'inspire de la méthode de Singapour.

Voir la vidéo
France 3
avatar
France 3France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Dans ce rapport remis lundi au ministre de l'Éducation nationale, "on aborde le subtil dosage qui doit régner dans un cours de maths. La méthode de Singapour est transposable à condition de bien l'adapter au contexte", affirme Cédric Villani. "Tous les ingrédients de la méthode de Singapour étaient présents en Europe il y a des décennies, voire un siècle et on les a oubliés", fait remarquer le député LREM de l'Essonne.

"Besoin des maths pour comprendre le monde"

"La plus urgente des mesures, c'est la formation des enseignants. On envoie nos enseignants motivés au front sans préparation ou presque", pointe celui qui a reçu la médaille Fields il y a huit ans, l'équivalent du Nobel des maths.

"Les maths, ça demande du temps de formation, d'enseignement, un bon dosage entre le plaisir et l'effort, le jeu et le cours structuré", déclare Cédric Villani. Et de conclure : "On a besoin des maths pour comprendre le monde".

Le JT
Les autres sujets du JT
Cédric Villani, à Paris, le 13 mai 2017.
Cédric Villani, à Paris, le 13 mai 2017. (CHARLY TRIBALLEAU / AFP)