Cet article date de plus de huit ans.

Bac : des professeurs de Français invités à gonfler les notes

Pour éviter de mauvais résultats au bac, les inspecteurs de l'académie d'Orléans-Tours auraient demandé aux professeurs de français de revoir leurs notes à la hausse lors de l'examen oral de français.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (Maxppp)

Comment faire remonter les
notes de ses élèves au bac de français ? L'académie d'Orléans-Tours aurait trouvé
une solution un peu particulière. D'après Le Figaro, qui relaye une information diffusée par le syndicat Sud, il a été
demandé aux professeurs de lettres de surévaluer les copies des élèves de
première pour les épreuves de 2013 en notant l'examen oral non pas sur 20... mais
sur 24.

Noter sur 24

Le Figaro a eu accès à une grille
d'évaluation régionale, qui aurait été rédigée de l'inspection d'académie et distribuée
aux examinateurs. Ce document préciserait que l'oral de français doit être noté
sur 24 points tout en restant officiellement une épreuve sur 20.

Sur la grille
en question (consultable dans le document ci-dessous ), le total des points inscrits dans
une colonne intitulée "barème" est égal à 24, alors qu'une autre
colonne maintient le total normal de 20 points.

La ministre dément

Cet épisode surprenant démarre à l'automne dernier. Les
inspecteurs avaient tancé les professeurs estimant qu'ils avaient été trop durs
dans leur notation et qu'ils allaient devoir faire preuve "d'indulgence" en 2013.

"Nous franchissons une limite
idéologique inacceptable : il ne nous est plus seulement demandé de faire
preuve de bienveillance mais de gonfler les notes de façon officielle afin de
faire remonter les scores de l'académie
", a expliqué au quotidien le
syndicat Sud d'Indre-et-Loire.

La ministre de l'Ensignement supérieur et de la Recherche a réagi mercredi matin sur France Info et a démenti toute consigne de surévaluation.
Même démenti du côté du rectorat d'Orléans-Tours. Et les inspecteurs de l'académie affirment que tout cela est "fantaisiste".

 

Oeuvres liées

{% document %} {% document %}

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Education

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.