Réforme de l'entrée à l'université : la faculté de Lille 2 et des lycées parisiens bloqués avant un rassemblement à Paris

La faculté de droit de Lille 2 (Nord) et plusieurs collèges parisiens ont été bloqués, mercredi matin, alors que la ministre de l'Enseignement supérieur, Frédérique Vidal, doit présenter son projet de réforme sur l'entrée à l'université.

L\'entrée de la faculté de droit Lille 2 (Nord).
L'entrée de la faculté de droit Lille 2 (Nord). (GOOGLE STREET VIEW / FRANCEINFO)
avatar
franceinfoRadio France

Mis à jour le
publié le

La faculté de droit Lille 2 dans le Nord a été bloquée, mercredi 22 novembre, entre 6h30 et 9 heures, a appris franceinfo. Plusieurs dizaines d'étudiants ont protesté contre le projet de réforme du gouvernement sur l'entrée à l'université qui est présenté, mercredi matin, en Conseil des ministres.

Un blocage pour faire de la "sensibilisation" auprès des étudiants sur les conséquences de la loi Vidal, selon Aurélien Le Coq, étudiant à Lille 2 et militant de La France insoumise. La réforme prévoit la mise en place d'un nouveau système d'admission, qui doit faire oublier les couacs d'Admission post-bac et en finir avec le tirage au sort des futurs étudiants.

Par ailleurs, cinq lycées parisiens ont été bloqués, mercredi matin, dans les 4e, 11e et 20e arrondissements, dont le lycée Charlemagne, selon le rectorat. Des tentatives de blocage se sont aussi déroulées dans cinq autres lycées sans paralyser les établissements.

Les étudiants, qui ont organisé ce blocus, reprochent à la ministre de l'Enseignement supérieur, Frédérique Vidal, de mettre en place, avec ce projet de loi, une sélection déguisée à l'entrée de l'université. 

À la mi-journée, mercredi, 300 lycéens et étudiants se sont réunis à Paris, place de la République, à l'appel des mouvements de jeunesse, dont l'UNEF et la FIDL.