442 incidents graves chaque jour dans les collèges et lycées

442 incidents graves sont recensés chaque jour au collège ou au lycée. D'après une étude dévoilée ce mercredi 20 septembre, un élève sur cinq aurait déjà subi des violences physiques.

France 2

Être bousculé dans la cour ou les escaliers, voire même humilié ou violenté. 442 incidents graves ont lieu chaque jour dans les collèges et lycées français, selon le ministère de l'Éducation. Un chiffre alarmant, mais minoré selon une étude parue ce mercredi dans Le Parisien. Sur les 447 adolescents interrogés, tous scolarisés dans un collège d'une zone d'éducation prioritaire (ZEP), près de la moitié déclare avoir été témoin au moins une fois d'acte de cruauté ou d'humiliation entre élèves dans la cour.

Les lycées professionnels mauvais élèves

Parmi les incidents graves signalés aux académies, 41% sont des violences verbales, 30% sont des violences physiques, 8% des vols ou du vandalisme et 3,2% concernent le port d'armes ou d'objets dangereux. Les faits les plus graves se concentrent sur un nombre restreint d'établissements, les lycées professionnels surtout. Pour contrer cette tendance, les écoles investissent dans la prévention de la violence, mais la France est en retard. Elle est classée 61e sur 65 pays européens pour le calme en classe.

Le JT
Les autres sujets du JT
Photo d\'illustration d\'une cour dans un collège.
Photo d'illustration d'une cour dans un collège. (MAXPPP)