Éducation : les annonces de Jean-Michel Blanquer passées au crible

Jean-Michel Blanquer a dévoilé, jeudi 14 janvier, différentes mesures sur le point d'être mises en place dans les établissements scolaires afin de lutter contre la propagation du coronavirus.

Jeudi 14 janvier, Jean-Michel Blanquer accompagnait Jean Castex et d’autres ministres dans le cadre d'une allocution gouvernementale, à la fois attendue et redoutée. Le ministre de l'Éducation nationale a annoncé des mesures pour renforcer la distanciation sociale. Dans les lycées, les cours "hybrides", avec la moitié de la classe en présentiel et l’autre en distanciel, sont prolongés au-delà du 20 janvier.

Des changements dans les cantines

Pour les collèges, des autorisations peuvent être données au cas par cas selon les établissements afin de prendre des mesures similaires pour les classes de 4e et de 3e. "Pour nous, l’important, c’est que les élèves puissent être dans les établissements, mais si les contraintes sanitaires l’interdisent, on l'accepte", juge Hubert Salaün, porte-parole de la Peep (Fédération des parents d'élèves de l'enseignement public). Dans les cantines, pour les classes de primaire, les élèves de la même classe devront manger ensemble. Les activités sportives en intérieur, scolaires ou extrascolaires, sont interrompues jusqu’à nouvel ordre.

Le JT
Les autres sujets du JT
Jean-Michel Blanquer, le jeudi 14 janvier 2020, à Paris
Jean-Michel Blanquer, le jeudi 14 janvier 2020, à Paris (THOMAS COEX / AFP)