VIDEO. Journée des droits des femmes : de 1977 à 1982, les premiers 8 mars en France

A l'occasion de la Journée internationale des droits des femmes, franceinfo revient sur les premiers 8 mars dans le pays, à la fin des années 1970 et au début des années 1980.

Voir la vidéo

Vingt-quatre heures par an dédiées à l'égalité entre les femmes et les hommes. La Journée internationale de lutte pour les droits des femmes, célébrée jeudi 8 mars, est une tradition qui ne date pas d'aujourd'hui : elle a en effet été créées en 1977, il y a 41 ans, par l'ONU. En France, de premières manifestations pour les droits des femmes et l'égalité des genres émergent chaque 8 mars à partir de cette année. Il faudra attendre 1982 pour que l'Etat reconnaisse, à son tour, une "Journée des femmes" à l'échelle nationale.

"La femme, c'est au foyer"

Le 8 mars 1982, les militantes du Mouvement de libération des femmes (MLF) foulent le pavé parisien. Elles demandent la gratuité des crèches, mais aussi la reconnaissance des tâches domestiques comme un véritable travail. Ailleurs dans la capitale, la CGT a son propre défilé. Le syndicat revendique un même accès à l'emploi que les hommes et des salaires égaux. Mais au début des années 1980, ces mobilisations font encore face à de nombreuses contestations au sein de la société. "La femme, c’est au foyer. L’homme, il travaille", martèle une mère de famille en Alsace, interrogée par France 3. "Je ne me sens pas concernée, du tout", abonde une autre Française interviewée.

Une manifestation organisée par le Mouvement de libération des femmes (MLF), le 8 mars 1982 à Paris. 
Une manifestation organisée par le Mouvement de libération des femmes (MLF), le 8 mars 1982 à Paris.  (JOEL ROBINE / AFP)