Vidéo “Je voulais montrer qu'en portant une tenue plus courte que mon amie, elle serait rappelée à l’ordre et moi non"

Publié
BRUT
Article rédigé par
France Télévisions

Pour prouver que dans son lycée, les règles vestimentaires ne concernent que les filles, Drew a décidé de s'habiller comme elles et d'enfiler un crop top. Voilà le résultat...

"Je voulais montrer que même en portant une tenue plus courte que mon amie, elle serait rappelée à l'ordre et moi non. C'est clairement sexiste." Drew Jarding, un lycéen, a décidé de défier les codes vestimentaires sexistes, une tenue après l'autre. Lorsqu'il porte les mêmes tenues que ses amies, Drew constate en effet qu'on ne lui demande jamais d'aller se changer, contrairement à elle.

Une pratique en décalage avec la théorie

Drew et son amie Kenzie ont mis le même crop top pour voir si les règles vestimentaires sont aussi universelles que le dit le règlement du lycée. "On a presque tenu toute la journée, et à la fin ils lui ont demandé de se changer. On a décidé de rentrer chez nous, la journée était terminée, on n'allait pas se changer juste pour respecter la règle", raconte Drew. Selon lui, la théorie ne correspond pas à la pratique.

"La bonne manière de protéger les filles, ce n'est pas de les rabaisser"

Selon Drew, les arguments pour justifier ces règles vestimentaires ne donnent lieu à aucune action concrète de la part de l'administration. "La bonne manière de protéger les filles, ce n'est pas de les rabaisser et de les soumettre, c'est d’éduquer les garçons sur la culture du viol et le harcèlement sexuel, pour qu'ils ne se retrouvent pas comme ces grands hommes d'affaires qui sont accusés de viol", estime Drew. Il espère lancer un débat sur les implications profondes des règles vestimentaires dans les lycées.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Egalité femmes-hommes

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.