Cet article date de plus de quatre ans.

Une marque de lingerie détourne un costume de la série "Handmaid's Tale" et crée la polémique

La marque américaine Yandy s'est excusée, après avoir mis en vente une version détournée de la tenue des servantes dans la série. Ce costume d'Halloween a finalement été retiré de la vente.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des personnes costumées participent à l'avant-première de la saison 2 de "Handmaid's Tale : La servante écarlate", le 19 avril 2018 à Hollywood (Etats-Unis). (PHILLIP FARAONE / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP)

Le costume a choqué certains internautes. Le site de vente en ligne américain Yandy, spécialisé dans la lingerie et les déguisements d'Halloween, a proposé de nouveaux costumes pour la fête du 31 octobre prochain. Parmi eux, celui de la "Servante rouge et courageuse", en référence aux vêtements portés par les esclaves sexuelles dans la série Handmaid's Tale : La servante écarlate. Le lien a immédiatement fait bondir certains utilisateurs de Twitter, comme le remarque The Independant (en anglais).

Après cette polémique, la marque s'est excusée sur le réseau social. "Yandy a toujours et continuera à encourager nos clients qui veulent 's'approprier leur beauté', écrit-elle. Au cours des dernières heures, il est devenu évident que notre costume 'Yandy Servante rouge et courageuse' a été perçu comme symbolisant l'oppression des femmes plutôt que leur émancipation. C'est malheureux, ce n'était en aucun cas notre intention." Le costume a ensuite été retiré de la vente.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Egalité femmes-hommes

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.