Un chant chilien devient le symbole de la lutte contre les violences faites aux femmes

Né lors d'une manifestation au Chili, un chant dénonçant les violences faites aux femmes s'est propagé dans le monde.

FRANCEINFO

La lutte contre les violences faites aux femmes vient de trouver un nouveau symbole. Né lors de manifestations au Chili, un chant, avec sa chorégraphie adaptée, alertant sur les violences faites aux femmes est en train de devenir viral. "Ce n'était pas ma faute, ni où j'étais, ni comment j'étais habillé", "le violeur c'est toi" : voici les paroles fortes et dénonciatrices de ce nouvel hymne.

"Nous voulons une société plus juste"

Vendredi 6 décembre à Buenos Aires (Argentine), ce chant écrit par un collectif féministe s'est invité dans une manifestation pour le droit à l'avortement. "Nous revendiquons l'égalité et les droits des femmes. Qu'on nous reconnaisse et que l'on cesse de nous violer, de nous discriminer. Nous voulons une société plus juste", dénonce la militante féministe Veronica Martinez. Au Mexique, ce chant est devenu le slogan contre tous les types de violences faites aux femmes.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des femmes manifestent contre les violences sexistes, à Santiago (Chili), le 4 décembre 2019. 
Des femmes manifestent contre les violences sexistes, à Santiago (Chili), le 4 décembre 2019.  (MARTIN BERNETTI / AFP)