Cet article date de plus de quatre ans.

Mort de Simone Veil : son biographe, Maurice Szafran, salue une vie marquée par "d'interminables combats difficiles et pénibles"

Le biographe et auteur du livre "Simone Veil : destin", Maurice Szafran, salue la figure d'une femme "ultra féministe", dont la vie a été marquée par d'"interminables combats difficiles et pénibles".

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Simone Veil, le 1 avril 1974. (- / AFP)

Simone Veil, grande figure politique française, est décédée vendredi 30 juin à l'âge de 89 ans. Rescapée de la Shoah, elle s'était engagée pour les droits des femmes et avait porté la loi sur l'IVG au parlement.

>> En direct : Les réactions à la mort de Simone Veil 

Maurice Szafran, biographe et auteur du livre Simone Veil : destin, salue vendredi sur franceinfo la figure d'une femme "ultra féministe", dont la vie a été marquée par d'"interminables combats difficiles et pénibles".

Précurseuse dans la réconciliation franco-allemande

"Chacun rappelle ce qu'a été la loi sur l'interruption volontaire de grossesse, ça a été d'une violence inouie. Des députés sont montés à la tribune du Parlement avec des foetus, en expliquant qu'on allait mettre des foetus dans des chambres à gaz comme à Auschwitz. C'est ce qu'elle a du encaisser. La droite était déchaînée contre elle."

Le biographe rapporte que Simone Veil, survivante de la déportation pendant la seconde guerre mondiale, a également été une précurseuse dans la réconciliation franco-allemande. "Dès 1945, elle explique autour d'elle qu'il n'y a aucun autre choix pour faire l'Europe que de se réconcilier avec le peuple allemand, souligne Maurice Szafran.  "J'ai lu beaucoup de choses sur cette période-là, je ne connais personne d'autre que Simone Veil qui, jeune, dise et explique les choses aussi clairement" ajoute le biographe, avant de conclure : "La volonté de réconciliation avec les Allemands quelques mois après la Shoah, ça c'est une préscience chez Simone Veil qui est extraordinaire."

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Egalité femmes-hommes

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.