La secrétaire d'Etat Marlène Schiappa interviewe Claire Chazal pour "Paris Match" (et s'attire quelques critiques)

Sur le site de l'hebdomadaire, Marlène Schiappa n'est pas présentée comme membre du gouvernement, mais comme auteure.

Marlène Schiappa participe à une séance de dédicaces, le 23 juin 2017 à Paris.
Marlène Schiappa participe à une séance de dédicaces, le 23 juin 2017 à Paris. (CHRISTOPHE BONNET / CROWDSPARK / AFP)

Une secrétaire d'Etat, une journaliste et une inversion des rôles. Paris Match a mis en ligne, mercredi 11 juillet, des extraits d'un "entretien sans tabous" de Claire Chazal par Marlène Schiappa. L'ancienne présentatrice du "20 heures" de TF1, présentée par l'hebdomadaire comme "un modèle de féminisme serein", répond aux questions de la secrétaire d'Etat chargée de l'Egalité entre les femmes et les hommes.

Sur le site de Paris Match, Marlène Schiappa n'est pas présentée comme membre du gouvernement mais comme auteure du livre Si souvent éloignée de vous. Lettres à mes filles. Une initiative médiatique qui a déplu à certains internautes, qui reprochent à la secrétaire d'Etat de délaisser ses fonctions officielles.

Fin mai, l'association anticorruption Anticor avait saisi le Premier ministre et la Commission nationale de l'informatique et des libertés au sujet d'une invitation pour la promotion du livre de Marlène Schiappa, envoyée par le service presse de son secrétariat d'Etat. Ce dernier avait plaidé la "maladresse", tout en estimant que "cet événement s'inscrivait, malgré tout, dans la lutte pour l'Égalité entre les femmes et les hommes".