Cet article date de plus d'un an.

Gratuité de la pilule du lendemain pour toutes : "Une bonne nouvelle pour l'avancée des droits" des femmes, selon le Planning familial

La co-présidente du Planning familial plaide pour "une campagne d'information sur cette contraception d'urgence, et sur toutes les méthodes de contraception en générale".

Article rédigé par franceinfo
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Un comprimé de pilule du lendemain. Image d'illustration. (JULIO PELAEZ / MAXPPP)

"C'est une bonne nouvelle pour l'avancée des droits" des femmes, a réagi mardi 20 septembre sur franceinfo Caroline Rebhi, co-présidente du Planning familial, alors que le ministre de la Santé, François Braun, a annoncé que l'accès à la contraception d'urgence, ou pilule du lendemain, va devenir gratuit pour toutes les femmes quel que soit leur âge, en pharmacie et sans ordonnance. L'annonce n'était "pas attendue", souligne Caroline Rebhi qui garde tout de même un "questionnement" sur l'application de la mesure annoncée.

"Il y a encore des freins", selon le Planning familial. Caroline Rebhi souligne "l'anonymat" souhaité par les femmes en pharmacie. "Il faudra voir s'il y a besoin ou pas de passer quand même une carte vitale pour les femmes plus âgées." Elle pointe "les jugements de pharmaciens qui ne voulaient pas délivrer" la pilule du lendemain "plus de deux ou trois fois à des femmes, parce qu'il y a toujours des idées reçues sur les effets de cette contraception d'urgence qui est mal connue".

La co-présidente du Planning familial plaide par ailleurs pour "une campagne d'information sur cette contraception d'urgence, et sur toutes les méthodes de contraception en générale".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.