Arabie saoudite : les femmes autorisées à prendre le volant

Depuis minuit, ce dimanche 24 juin, les Saoudiennes ont le droit de conduire un véhicule.

France 3

Elles n'ont pas attendu une minute de plus. À minuit pile, dimanche 24 juin, des centaines de Saoudiennes s'emparent du volant, ravies de pouvoir enfin conduire après des décennies d'interdiction. Même joie pour Sabika al-Dosari, célèbre présentatrice de télévision et désormais conductrice d'une grosse berline : "Je vais pouvoir faire tout ce que je veux, aller au travail, conduire mes enfants, sillonner mon pays", explique-t-elle.

Les interdictions demeurent

Émus, certains hommes le sont tout autant. Un prince se filme avec sa fille au volant et ses petites filles à l'arrière. "L'Arabie saoudite vient de rentrer au XXIe siècle", leur explique-t-il. Un père de famille est fier de sa femme, une des premières à avoir obtenir son permis. Mais la route est encore longue, les Saoudiennes restent soumises à de multiples interdictions comme voyager ou travailler sans l'autorisation de leur père ou de leur époux.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une Saoudienne au volant d\'une voiture pour se rendre au travail à Jeddah (Arabie saoudite), dimanche 24 juin.
Une Saoudienne au volant d'une voiture pour se rendre au travail à Jeddah (Arabie saoudite), dimanche 24 juin. (ZOHRA BENSEMRA / X90036)