Yvelines : démantèlement d'un trafic de drogue qui opérait sur une plateforme via Snapchat, sept personnes interpellées

Les perquisitions menées par les policiers de la sûreté urbaine de Plaisir, dans les Yvelines, ont permis de découvrir de 73 kg de cannabis 1,5 kg de cocaïne, trois armes de poing chargées et près de 30 000 euros en espèces.

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Le logo de Snapchat. (LIONEL BONAVENTURE / AFP)

Sept personnes ont été interpellées  trafic de drogue qui se déroulait sur une plateforme via l'application Snapchat, a appris franceinfo jeudi 17 juin de source policière. Elles ont été déférées jeudi matin devant un juge en vue de l'ouverture d'une information judiciaire.

C'est une enquête sur laquelle planchaient les policiers de la sûreté urbaine de Plaisir dans les Yvelines depuis près d'un an. Ils avaient obtenu une information sur l'existence de ce trafic au mois d'août de l'année dernière.

Un réseau "structuré" et "organisé"

Leurs investigations ont permis de découvrir un "réseau structuré, organisé", avec laboratoire de conditionnement, un système de stockage de la drogue, et l'existence de "sous-vendeurs", au service de ce trafic "criminel et juteux".

L'opération menée lundi et mardi a abouti l'arrestation de sept personnes dans les Yvelines, soupçonnées d'être les organisateurs de ce trafic. Des perquisitions ont permis de découvrir de 73 kg de cannabis 1,5 kg de cocaïne, trois armes de poing chargées et près de 30 000 euros en espèces.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Drogue

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.