VIDEO. "Je suis tombé dans le piège de ce produit" : plongée dans "la Colline", royaume du crack à la porte de Paris

France 2 a suivi une opération de police menée sur la "colline du crack", le nom donné à un terrain vague du Nord de Paris fréquenté par les toxicomanes. 

"Je suis tombé dans le piège de ce produit." France 2 a enquêté sur la consommation de crackun dérivé de cocaïne extrêmement addictif qui se fume avec une pipe. Pour ça, la chaîne s'est rendue à Porte de la Chapelle, un quartier du nord-est de Paris, fréquenté par des centaines de toxicomanes. "C'est un peu comme un petit supermarché qui fonctionne 24 heures sur 24", explique Mathieu*, l'un d'entre eux, interrogé par France 2.  

France 2 a suivi une opération de police menée sur la "colline du crack", le nom donné à un terrain vague du quartier situé sur le long d'une bretelle d'autoroute et fréquenté par les toxicomanes. Le but : évacuer les lieux et contrôler tous les occupants. 

"On vient de découvrir ça sur un individu qui se trouvait sur la 'colline', explique Emmanuelle Oster, commissaire divisionnaire dans le 18e arrondissement de Paris, en tenant dans la main une dizaine de "caillou" de crack, l'unité de vente du produit. Compte tenu de la quantité, il y a plus de chance que ce soit un reliquat de vente ou un petit vendeur plus qu'un consommateur. Puisqu'il y a quand même une dizaine de caillou". Dix personnes ont été interpéllées pendant cette opération. 

* Le prénom a été changé à la demande de l'intéressé. 

Une intervention policière au niveau de \"la colline du crack\", un terrain vague occupé par les toxicomanes dans le nord-est de Paris. 
Une intervention policière au niveau de "la colline du crack", un terrain vague occupé par les toxicomanes dans le nord-est de Paris.  (FRANCE 2)