Vidéo Dans cette école de Nîmes cernée par le trafic de drogue, des enfants de 6 ans sont témoins de courses-poursuites et règlements de comptes

Publié Mis à jour
"C'est la première fois que j'entends des histoires de courses-poursuites"
Article rédigé par
France Télévisions

L'école primaire Georges-Bruguier, où "Envoyé spécial" a posé ses caméras, vit au rythme d'une violence continue, imposée par le trafic de drogue qui s'est enraciné dans ce quartier sensible de Nîmes. Une violence qui imprègne les récits enfantins, ceux des élèves du CP dans cet extrait.

Dans cette classe de CP, c'est l'heure de l'expression orale. Ces enfants de 6 ans racontent ce qu'ils ont fait pendant leurs vacances. Et leurs récits sont déconcertants. Près de chez eux, ils ont vu "une voiture de police essayer d'attraper quelqu'un", "un monsieur avec un pistolet dans la rue", des gendarmes et des "voleurs"... Il ne s'agit pas d'un jeu, mais de leur quotidien. Ceux qu'ils appellent "les voleurs", ce sont les jeunes, souvent vêtus de noir, qui sont embauchés par les trafiquants de drogue pour faire le guet.

Au Chemin-bas d'Avignon, un quartier sensible de Nîmes, l'école Georges-Bruguier où une équipe d'"Envoyé spécial" a posé ses caméras ressemble à n'importe quelle autre école. Pourtant, elle vit au rythme d'une violence continue : depuis le mois de juin 2020, trois règlements de comptes ont fait un mort et un blessé grave. Et les habitants ont peur qu'un des 270 enfants scolarisés ici reçoive un jour une balle perdue.

A partir de 11 heures, les journées sont rythmées par les cris des guetteurs

Quotidiennement, à partir de 11 heures, l'établissement se retrouve cerné par le trafic de drogue. Le principal point de vente de cannabis est situé devant des garages, à moins de 50 mètres du groupe scolaire. Les grilles de l'école primaire, la clôture ou les grilles de la cour des maternelles représentent autant de carrefours stratégiques pour les trafiquants. Les guetteurs y sont postés pour prévenir les vendeurs en cas d'arrivée de la police. "Arah ! Arah !"... leurs hurlements résonnent toute la journée, y compris pendant les récréations.

Extrait de "Des trafiquants aux portes de l'école", un reportage à voir dans "Envoyé spécial" le 27 mai 2021.

> Les replays des magazines d'info de France Télévisions sont disponibles sur le site de Franceinfo et son application mobile (iOS Android), rubrique "Magazines".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Drogue

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.