Seine-Maritime : une élue de la République placée en garde à vue dans une enquête de trafic de drogue

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Seine-Maritime : une élue de la République placée en garde à vue dans une enquête de trafic de drogue
FRANCE 2
Article rédigé par
D.Schlienger, A.Lay, V.Bouffartigue, L.Feuillebois - France 2
France Télévisions

Mélanie Boulanger, la maire socialiste de Canteleu (Seine-Maritime) est dans la tourmente. Cette élue a été interpellée et placée en garde à vue dans le cadre d'une enquête pour trafic de stupéfiants et association de malfaiteurs, vendredi 8 octobre.

Mélanie Boulanger, une élue de la République, est mise en cause dans une affaire de trafic de stupéfiants. La maire de Canteleu en Seine-Maritime a été placée en garde à vue vendredi 8 octobre. A-t-elle pu d'une quelconque manière faciliter l'installation d'un vaste réseau ? A-t-elle eu des contacts avec des trafiquants ? Les enquêteurs cherchent à comprendre comment des appartements situés dans sa commune ont pu être utilisés pour cacher et entreposer de la drogue.

19 personnes interpellées

Ce samedi 9 octobre, à Canteleu, une ville de 15.000 habitants, tous sont surpris de cette garde à vue. "Je suis presque tombée de ma chaise, c'est surprenant", confie une habitante. L'interpellation de la maire socialiste et de son adjoint a eu lieu dans le cadre d'un grand coup de filet, dans la matinée du vendredi 8 octobre, en Seine-Saint-Denis et en Seine-Maritime. 19 personnes ont été arrêtées. Des perquisitions ont permis de saisir 375.000 euros en liquide, 15 kg d'héroïne ainsi que de nombreuses armes à feu.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.