Seine-Maritime : la maire de Canteleu placée en garde à vue dans une affaire de trafic de drogue

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Seine-Maritime : la maire de Canteleu placée en garde à vue dans une affaire de trafic de drogue
France 3
Article rédigé par
L.Nahon, A.Lay, D.Schlienger, V.Bouffartigue, I.Cavaletto - France 3
France Télévisions

Dans la ville de Canteleu dans la métropole de Rouen (Seine-Maritime), un coup de filet anti-drogue a conduit à l'interpellation de 19 personnes parmi lesquelles il y a Mélanie Boulanger, la maire de la commune, et l'un de ses adjoints.

La ville de Canteleu, en Seine-Maritime, s'est réveillée sous le choc samedi 9 octobre. Ce matin au marché, les habitants peinent à croire que leur maire, Mélanie Boulanger, est en garde à vue dans une affaire de trafic de stupéfiants. "C'est une histoire improbable, nous sommes tous étonnés", confie une habitante. C'est un vaste coup de filet mené vendredi 8 octobre qui a conduit à l'interpellation de 15 personnes en Seine-Maritime et quatre en Seine-Saint-Denis.

L'enquête a commencé en 2019

Lors des perquisitions, il y a eu d'importantes saisies : 15 kg d'héroïne; 25 kg de produit de coupe, des armes à feu et 375.000 euros. L'enquête a commencé en 2019 et visait notamment un groupe de dealers bien connu des services de police. Quel est le degré d'implication de Mélanie Boulanger dans ce trafic de drogue ? Les enquêteurs cherchent à savoir si l'élu aurait pu faciliter l'installation d'un réseau de revente de stupéfiants dans sa commune. Un de ses adjoints à la mairie fait aussi partie des personnes placées en garde à vue dans cette affaire.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.