Saône-et-Loire : une adolescente victime de dealers au Creusot

Mardi 19 février au Creusot, en Saône-et-Loire, une jeune fille de 14 ans a été blessée par balle, probablement pas des trafiquants de drogue. Encore sous le choc, la mère de la victime témoigne.

FRANCE 3

C'est près de ces tours, mardi 19 février dans l'après-midi, qu'une jeune fille de 14 ans a failli perdre la vie, touchée par balle. Elle aurait été victime d'une guerre de bandes. Sa mère raconte la scène. L'adolescente s'en sort finalement avec une blessure à la jambe. À entendre ses habitants, la cité du Tennis, au Creusot (Saône-et-Loire), serait depuis deux ans le théâtre d'un intense trafic de stupéfiants. Peu à peu, la peur s'est installée dans le quartier.

Des renforts de police déployés

Entre les tours, rares sont ceux qui acceptent d'évoquer l'affaire. Ceux qui témoignent parlent d'un immense ras-le-bol. Trois jours après les faits, les enquêteurs sont toujours à la recherche des auteurs des coups de feu. Une trentaine de témoignages auraient été recueillis. En attendant les avancées de l'enquête, des renforts de police ont été déployés pour rassurer les habitants.

Le JT
Les autres sujets du JT
Mardi 19 février au Creusot, en Saône-et-Loire, une jeune fille de 14 ans a été blessée par balle, probablement pas des trafiquants de drogue. Encore sous le choc, la mère de la victime témoigne.
Mardi 19 février au Creusot, en Saône-et-Loire, une jeune fille de 14 ans a été blessée par balle, probablement pas des trafiquants de drogue. Encore sous le choc, la mère de la victime témoigne. (FRANCE 3)