Salle de shoot : la France, 10e pays au monde à expérimenter ces espaces

La première salle de shoot de l'Hexagone, qui ouvrira vendredi 14 octobre dans le 10e arrondissement de la capitale, serait un bon moyen de prendre en charge les toxicomanes. 

FRANCE 3

L'hôpital Lariboisière, situé au cœur de la plus grande zone de toxicomanie de Paris, ouvre ses portes aux caméras de France 3. Cet espace qui fait polémique comprendra 12 postes d'injection, qui disposeront chacun de matériel stérile à usage unique et seront encadrés par du personnel de surveillance. L'objectif sera d'offrir de bonnes conditions sanitaires aux toxicomanes.

Des espaces polémiques

Il aura fallu des années pour que ce type de projet aboutisse en France. Dans ce quartier de la Gare du Nord, plusieurs riverains s'y opposaient farouchement. Ces salles de consommation sont déjà expérimentées dans une dizaine de pays, comme en Suisse, où elles ont fait leurs preuves depuis 30 ans. La salle parisienne accueillera ses premiers usagers lundi 17 octobre, une autre devrait ouvrir à Strasbourg d'ici un mois.

 

Le JT
Les autres sujets du JT