Cet article date de plus de trois ans.

Mexique : les cartels de la drogue ont fait 11 000 morts en six mois, selon une ONG

Des tueurs à gage, payés par des trafiquants de drogue, ont tué au total 11 241 personnes au Mexique, entre janvier et juin cette année. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des proches de disparus manifestent contre les disparitions et la violence liées au trafic de drogue au Mexique, le 4 mai 2018 à Guadalajara (Mexique).  (ULISES RUIZ / AFP)

Il s'agirait d'un "record historique". Depuis le début de l'année, 11 000 assassinats liés au trafic de drogue ont été recensés au Mexique, a annoncé l'ONG Semáforo Delictivo, mardi 24 juillet. 

"L'année dernière a été très mauvaise, mais cette année est pire", a déploré Santiago Roel, fondateur de cette organisation menant des études de sécurité publique, lors d'une conférence de presse, mardi. Pour obtenir ce bilan, l'ONG a comparé les chiffres du gouvernement avec des enquêtes en ligne, ainsi que des données de consultants. 

Selon son étude, des tueurs à gage payés par des trafiquants de drogue ont tué 11 241 personnes au Mexique entre janvier et juin cette année. Ces meurtres représentent une grande majorité des homicides volontaires dans le pays. Au premier semestre, 15 973 assassinats ont été perpétrés, contre 13 503 un an plus tôt, selon le ministère de l'Intérieur. 

Tout ce bain de sang, tous ces homicides sont liés à la drogue (...) à des conflits entre les mafias de la drogue.

Santiago Roel, fondateur de l'ONG Semáforo Delictivo

lors d'une conférence de presse

Plus de 200 000 morts depuis 2006

L'Etat de Guanajuato, une région particulièrement touristique dans le centre du pays, est devenu l'Etat du Mexique où le trafic de drogue est le plus meurtrier, avec 1 241 homicides recensés entre janvier et juin, selon Semáforo Delictivo. Des cartels tels que Jalisco nouvelle génération, Sinaloa et Los Zetas opèrent dans cette région, où de nombreux policiers ont été assassinés récemment. 

Viennent ensuite, parmi les régions les plus touchées par le trafic de drogue, l'Etat de Basse-Californie (nord-ouest), de Guerrero (sud), de Michoacán (ouest) et de Veracruz (est).

Depuis le lancement d'une opération militaire controversée de lutte contre le trafic de drogue, en 2006, plus de 200 000 personnes ont été tuées au Mexique, selon les chiffres officiels.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Drogue

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.