Cet article date de plus d'un an.

Lutte contre les trafics de stupéfiants : des opérations dans une vingtaine de départements mardi soir

L'opération a abouti à 73 amendes et des dizaines d'interpellations.

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Les opérations de lutte contre les trafics de stupéfiants "seront renouvelées de manière régulière, partout sur le territoire", avertit le ministère de l'Intérieur (photo d'illustration). (ALIX BERTHIER / AFP)

Des opérations de lutte contre les trafics de stupéfiants ont été menées dans une vingtaine de départements en France mardi soir, annonce mercredi 2 septembre le ministère de l'Intérieur dans un communiqué.

Les forces de l'ordre ont délivré 73 amendes forfaitaires délictuelles pour usage de stupéfiants. Mardi, cette amende de 200 euros pour les consommateurs de stupéfiants a été généralisée sur l'ensemble du territoire.

33 personnes interpellées

Les opérations ont par ailleurs conduit à l'interpellation de 33 personnes, et à la saisie de 12 armes et plus de quatre kilogrammes de stupéfiants. Elles ont eu lieu notamment dans l'Essonne, les Yvelines, le Nord, l'Oise, les Bouches-du-Rhône, la Haute-Garonne, le Var, la Loire-Atlantique, le Bas-Rhin, la Côte-d'Or, le Rhône, l'Isère, le Calvados, la Charente, l'Hérault, l'Indre, le Morbihan, la Seine-et-Marne, les Deux-Sèvres, le Val-d'Oise, le Val-de-Marne, les Hauts-de-Seine et la Seine-Saint-Denis.

Ces opérations "seront renouvelées de manière régulière, partout sur le territoire", précise le ministère.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Drogue

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.