Limoges : 67 kilos de pâte d'amphétamines interceptés par la douane française

Plus de 60 kilos de pâte d'amphétamines ont été saisies dans la nuit de mardi à mercredi à Limoges, en Haute-Vienne. Les conducteurs ont écopé de plusieurs années de prison ferme. 

La drogue était cachée dans le coffre de la voiture. 
La drogue était cachée dans le coffre de la voiture.  (DOUANE FRANÇAISE)

La douane française a annoncé la saisie de 67 kilos de pâte d’amphétamines à Limoges dans la nuit du 8 au 9 août a annoncé lundi 14 août. Cette prise représente 30% des quantités d’amphétamines interceptées par les douaniers pour l'ensemble de l’année 2016.

Cette pâte aurait pu aboutir à la production de 270 000 cachets, ce qui équivaut à une somme de près de 3 millions d’euros à la revente.

Huit ans de prison ferme pour le passeur

La drogue, découverte dans le coffre d’une voiture, était amenée par un passeur, qui était escorté par un couple d’Espagnols. Les trois personnes ont été interpellées et remises aux autorités de Limoges. Les deux chauffeurs ont été jugés en comparution immédiate lundi 14 août par le Tribunal de grande instance de la ville, et la passagère laissée libre.

Le passeur, d’origine néerlandaise, est considéré comme l’instigateur du trafic. Il a été condamné à huit ans de prison ferme. L’Espagnol a quant à lui écopé de quatre ans ferme.