Grand Est : 17 interpellations dans le cadre du démantèlement d'un réseau de trafic de drogue

Dans le cadre du démantèlement d'un réseau de trafic de drogues, 17 personnes ont été interpellées dans le Grand Est. Les perquisitions n'ont pas permis de saisir des quantités importantes de drogue. 

Photo d\'illustration des forces de l\'ordre.
Photo d'illustration des forces de l'ordre. (MAXPPP)
avatar
franceinfoRadio France

Mis à jour le
publié le

Dix-sept personnes, dont cinq femmes, ont été interpellées mardi 19 septembre dans le Grand Est, dans le cadre du démantèlement d'un réseau de trafic de drogue, rapporte France Bleu Sud Lorraine.

Cette opération, menée par une centaine de membres de la gendarmerie, de police et des douanes, a été menée simultanément à l'aube, en Meurthe-et-Moselle, dans les Vosges et la Meuse. Selon les enquêteurs, ce réseau approvisionnait la région en cocaïne, héroïne et cannabis.

Fonctionnement en "zéro stock"

Les perquisitions n'ont pas permis de saisir des quantités importantes de drogues. Le réseau fonctionnait selon le principe du "zéro stock", ce qui signifie que le trafic se faisait à flux tendu, via un approvisionnement quasi-quotidien aux Pays-Bas avec une revente immédiate de la marchandise.

Certaines personnes arrêtées mardi matin sont déjà connues de la justice. Le procureur de la République d'Épinal doit donner une conférence de presse sur cette opération en fin de semaine.