Gironde : des plages interdites après la découverte de ballots de cocaïne échoués

Des paquets de cocaïne s'échouent sur la côte Atlantique. En Gironde, plusieurs communes ont interdit l'accès aux plages à cause de la présence de cette drogue quasiment pure très dangereuse.

France 3

La plage était déserte lundi 11 novembre dans la matinée. Aucun promeneur ne s'est aventuré à Lacanau, en Gironde. Un arrêté municipal interdit l'accès au rivage, une mesure de précaution après la découverte de plusieurs paquets de drogue. "Hier matin, il y avait des gens un peu mal intentionnés qui faisaient le littoral en moto pour essayer justement de remonter ces ballots sur la plage donc les douaniers, les gendarmes et nos forces de police sont mobilisés pour que justement ça n'arrive pas", explique Thomas Peyrondet, maire de Lacanau.

763 kilos retrouvés

Comme Lacanau, quatre communes de Gironde ont décidé de fermer l'accès à leurs plages. Depuis plusieurs semaines, des ballots de cocaïne s'échouent sur la côte Atlantique. Dernier en date : 10 kilos retrouvés sur la plage de Pornic (Loire-Atlantique), dimanche 10 novembre. Les autorités ont fait des dizaines de découvertes de ce type, de la Loire-Atlantique aux Landes, en passant par la Vendée et le bassin d'Arcachon. Au total, 763 kilos ont ainsi été récupérés sur les plages pour une valeur estimée à plus de 60 millions d'euros. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Les douaniers à la recherche de paquets de cocaïne sur la plage des Moliets (Landes), le 10 novembre 2019.
Les douaniers à la recherche de paquets de cocaïne sur la plage des Moliets (Landes), le 10 novembre 2019. (ISABELLE LOUVIER / MAXPPP)