GBL : quelle est cette drogue qui inquiète les autorités parisiennes ?

Depuis quelque temps, les autorités parisiennes ont constaté la montée en puissance de la GBL, cette drogue de plus en plus consommée par les jeunes fêtards et qui a déjà tué un homme.

Voir la vidéo
France 3

La montée en puissance de la GBL inquiète les autorités. Dans la capitale, de plus en plus de jeunes fêtards utiliseraient cette drogue de synthèse qui rend euphorique en désinhibant les comportements. Mais le produit est dangereux et peu conduire au coma. Un jeune homme en est même récemment mort. Le produit stupéfiant serait très en vogue depuis quelques mois dans les soirées parisiennes.

Interdit à la vente en France depuis 2011

Face à ce produit, les patrons de boîte de nuit se disent démunis. Même s'il est interdit à la vente en France depuis 2011, l'équipe de France 3, qui a tenté de s'en procurer, a pu constater qu'il était facile d'en obtenir. Et pour cause, c'est à l'origine un décapant pour jantes automobiles que proposent de nombreux sites étrangers. Un produit facile d'accès, mais à la dangerosité redoutable, notamment quand il est associé à d'autres substances. Face à un phénomène qu'ils disent ne pas pouvoir enrayer seuls, les établissements de nuit parisiens demandent désormais l'aide de l'État.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les autorités et le milieu de la nuit parisienne tirent la sonnette d\'alarme face à l\'usage croissant chez les jeunes fêtards d\'une drogue de synthèse, la GBL.
Les autorités et le milieu de la nuit parisienne tirent la sonnette d'alarme face à l'usage croissant chez les jeunes fêtards d'une drogue de synthèse, la GBL. (VOISIN / PHANIE / AFP)