Europol lance un appel à témoins pour retrouver le baron de la drogue Joël Soudron

Incarcéré en 2016, Joël Soudron a profité d'une permission de sortie en 2018 pour s'enfuir. Il est toujours en cavale.

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
L'avis de recherche d'Europol concernant Joël Soudron. (EUROPOL)

Europol, l'agence européenne de police criminelle, lance vendredi 3 décembre sa campagne "Most Wanted" pour retrouver le baron de la drogue Joël Soudron. Âgé de 42 ans, Joël Soudron est soupçonné d'avoir été à la tête d'un important réseau d'importation de cocaïne en France.

Ce trafic de très grande ampleur a été mis en place il y a dix ans. Des centaines de kilos de cocaïne partaient des Antilles en direction du port du Havre, pour inonder ensuite tout le territoire français. Incarcéré en 2016, Joël Soudron a profité d'une permission de sortie en 2018 pour se mettre en cavale. Il est suspecté d'avoir blanchi des millions d'euros dans l'immobilier en Afrique.

Un baron de la drogue plutôt discret

Connu sous plusieurs identités, Joël Soudron est devenu l'une des cibles prioritaires de la Brigade nationale de recherche des fugitifs. "C'est quelqu'un qui se veut très discret", explique à franceinfo Jacques Croly, le commissaire qui dirige la brigade. "Il n'est pas du tout dans l'ostentation. Il n'a pas la volonté d'asseoir sa place, son importance, par l'exhibition de sa violence, de sa richesse". Selon Jacques Croly, Joël Soudron "a choisi la discrétion pour faire prospérer au mieux ses affaires". La campagne "Most Wanted" doit permettre de recueillir des informations du public "qui peuvent nous aider à davantage cerner ses activités, sa localisation et de concourir ainsi à son interpellation", ajoute Jacques Croly.

Le portrait de Joël Soudron est diffusé sur le site Most Wanted d'Europol, où il est possible de fournir des informations à la police. L'an dernier, des témoignages ont permis d'interpeller un fugitif qui était recherché pour viol.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Drogue

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.