Essonne : une octogénaire séquestrée par des dealers à Grigny

À Grigny (Essonne), une octogénaire atteinte de la maladie d'Alzheimer a été séquestrée par des dealers qui entreposaient de la drogue dans son appartement.

Au cœur de la cité de la Grande Borne, à Grigny (Essonne), une octogénaire a été séquestrée. En sa présence, des dealers vont et viennent dans son logement qu'ils utilisent pour stocker leurs marchandises. Le calvaire de cette femme atteinte de la maladie d'Alzheimer dure six longs mois jusqu'à ce que des pompiers ne la découvrent par hasard en cherchant d'où venait un dégât des eaux.

Placée en maison de retraite

Dans l'appartement, les policiers découvrent dix kilos de cannabis, 22 000 euros en petites coupures et deux armes à feu. La vieille femme n'avait aucune conscience de ce qui se passait chez elle. En dépit de son état de santé, elle ne bénéficiait d'aucune prise en charge sociale spécialisée. Aujourd'hui, l'octogénaire a été placée dans une maison de retraite de la commune de Grigny où les services sociaux la prennent en charge.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le quartier de la Grande Borne à Grigny (Essonne), le 11 avril 2015.
Le quartier de la Grande Borne à Grigny (Essonne), le 11 avril 2015. (WINFRIED ROTHERMEL / PICTURE ALLIANCE)