Équateur : la guerre des gangs fait 68 morts en prison

Publié Mis à jour
Équateur : la guerre des gangs fait 68 morts en prison
France 2
Article rédigé par
M. Burgot, N. Lachaud - France 2
France Télévisions

Dans la plus grande prison d'Équateur, un affrontement d'une violence inouïe s'est produit samedi 13 novembre entre gangs rivaux de narcotrafiquants. 68 prisonniers sont morts. Il a fallu l'intervention d'un millier de policiers pour ramener le calme.

Des femmes sont en pleurs devant le centre pénitencier de Guayaquil (Équateur) dimanche 14 novembre. Si le calme est revenu dans la matinée, la veille, 68 hommes sont morts. Pendant 24 heures au moins, des prisonniers de gangs rivaux se sont sauvagement affronté. Ces groupes liés au trafic de drogue font régner la terreur dans la prison. Un bain de sang dénoncé par les familles, qui demandent justice.

900 policiers pour ramener le calme

Les 900 policiers déployés ont fini par reprendre les choses en main, mais le gouverneur de la province de Guayas admet que la situation est dramatique, avec des détenus munis d'armes à feu à l'intérieur de la prison. En septembre, un autre massacre a eu lieu dans les mêmes circonstances. Dans cette région d'Équateur, la criminalité liée au trafic de drogue est hors de contrôle.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.