Drogue : 552 kg de cocaïne saisis au Suriname en collaboration avec les douanes françaises

Environ 500 kg de cocaïne ont été saisis, le 28 novembre, au Suriname, un pays limitrophe de la Guyane. Cette prise a été réalisée avec les douanes françaises, à bord d'un voilier. L'enquête avait débutée en 2014.

Saisie de douane, lundi 28 novembre au Suriname.
Saisie de douane, lundi 28 novembre au Suriname. (DOUANE FRANCAISE)

Plus d'une demi-tonne de cocaïne a été saisie lundi 28 novembre, au Suriname, pays voisin du département de la Guyane. L'opération a été réalisée en collaboration avec les douanes françaises. Les stupéfiants ont été découverts à bord d'un voilier de 24 mètres naviguant sous pavillon néerlandais, selon un communiqué de la Direction nationale du renseignement et des enquêtes douanières (DNRED).

D'après une enquête des services français débutée en 2014, le bateau s'apprêtait à "entamer une traversée de l'Atlantique pour livrer sa marchandise en Europe". Une première tentative d'interception au large de la Guyane française, qui a mobilisé une frégate de la Marine nationale, appuyée d'un Falcon 50 militaire, est mise en place. Alors qu'il démarre sa traversée, le navire change subitement de cap et fait une escale au Suriname. C'est là qu'il est intercepté par la douane du Suriname, dans un chantier naval de Paramaribo.

Des fouilles ont été menées en collaboration par les Surinamiens et les Français. 552 kg de cocaïne ont retrouvés dans "une cache aménagée au fond d'une cuve à carburant entièrement remplie de gasoil". L'équipage du navire a été interpellé.