Angers : quatre personnes mises en examen et écrouées après la saisie de 2,5 tonnes de résine de cannabis

Il s’agit d’une des plus importantes saisies de cannabis en 2018 en France.

Le palais de justice d\'Angers, le 17 novembre 2016.
Le palais de justice d'Angers, le 17 novembre 2016. (JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP)

Quatre personnes ont été mises en examen et placées en détention provisoire lundi 31 décembre à Angers dans le Maine-et-Loire, après la saisie de 2,5 tonnes de résine de cannabis, a appris franceinfo mercredi 2 janvier, confirmant une information du Courrier de l’Ouest.

La saisie de drogue a été réalisée jeudi 27 décembre dans un fourgon stationné dans le quartier de la Roseraie, à Angers. Les investigations ont été menées dans le cadre d'une information judiciaire ouverte par le procureur de la République d'Angers, Yves Gambert. Le service régional de police judiciaire d’Angers (SRPJ) était chargé de l’enquête.

Une saisie équivalente à Marseille en octobre

Il s’agit d’une des plus importantes saisies de cannabis en 2018, en France. La dernière saisie record datait du samedi 19 octobre, à Marseille. Cinq personnes avaient été interpellées, après la saisie de 2,5 tonnes de résine de cannabis à Martigues, dans les Bouches-du-Rhône, par la police judiciaire de Marseille.