Des siphons à crème chantilly dangereux

L'association 60 millions de consommateurs lance une alerte sur des siphons à crème chantilly. Certains ont déjà provoqué des accidents en raison de la projection d'un embout en plastique peu résistant. Plusieurs rappels de produits sont en cours mais l'association les juge trop confidentiels. Elle demande une campagne nationale de prévention.

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

En quatre ans, une
quinzaine de marques de siphons à chantilly ont été rappelées et tous les appareils ont le même défaut : la
projection d'un embout en plastique peu résistant à la pression. Elle peut être suffisamment violente pour provoquer une blessure.

Des rappels trop confidentiels

D'après l'association 60 millions de consommateurs , les rappels de produits ont été trop discrets pour que les
clients soient correctement prévenus des risques. Elle cite l'exemple du siphon de la marque Ard'Time. L'alerte de sécurité a été lancée en avril 2013 mais sur les 160.000 exemplaires vendus, seuls 25.000 environ ont été repérés.

Ce modèle défectueux
serait à l'origine de deux accidents, dans le Pas-de-Calais. L'explication est simple, mais le problème ne semble toujours pas résolu. 

"Le plastique de la tête
dans laquelle s'insère la cartouche de gaz n'est pas
assez résistant et sous la pression, l'embout est violemment éjecté."

Certes, le
distributeur Auchan a commencé à contacter près
de 50.000 clients depuis début mars, mais un nouveau problème sévère s'est produit le 29 mars. Une consommatrice près d'Orléans a été blessée à la main : "J'ai onze points de suture et je ne sais pas si je vais récupérer toute la mobilité de ma main gauche."

Des problèmes de siphons en série 

Selon 60 millions de consommateurs , d'autres marques sont concernées
par ce défaut, mais là encore les rappels de produits sont trop discrets pour être efficaces. L'association dit avoir été "alertée d'un accident survenu avec un siphon Saveur & Dégustation
et d'un autre avec un modèle de marque Alinéa."

Fabienne Loiseau, journaliste à 60 millions de consommateurs, estime que trop d'ustensiles dangereux restent dans les cuisines.

L 'association demande une campagne d'information nationale pour une mise en garde efficace.