Cet article date de plus de six ans.

Vidéo Témoignage : Michel Philippin a accompagné sa femme jusqu'à la mort

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
France 2
Article rédigé par
France Télévisions
L'équipe de France 2 a rencontré un Français qui a fait le choix de traverser la frontière pour accompagner les derniers instants de son épouse.
Plusieurs pays européens ont déjà adopté des législations autorisant certaines formes d'assistance à la mort. Il y a deux mois, Michel Philippin a décidé d'accompagner sa compagne dans son choix, en Suisse.
 
Pendant six ans, Mireille Philippin a souffert de douleurs neuropathiques, des douleurs chroniques lourdes provoquées par une lésion du système nerveux. Elle a choisi de mettre fin à sa vie à l'âge de 60 ans. En Suisse, une association a accepté de l'aider à mourir. "On a deux visites médicales de deux heures avec deux médecins qui doivent donner leur feu vert pour la mort assistée" explique son mari. Il a été aux côtés de son épouse jusqu'au dernier instant avec ses deux enfants.

Un lieu confortable et privé

La procédure a eu lieu dans un lieu privé "un appartement qui est très confortable" selon Michel. Les médecins sont présents et demande une dernière fois "si mon épouse est décidée à mourir", ajoute-t-il. Mireille Philippin a actionné elle-même l'injection de la solution. "C'est extrêmement rapide, ce n'est pas le médecin qui donne la mort", décrit Michel Philippin. Il a accepté le choix de son épouse "elle a été jusqu'au bout du supportable" selon son lui. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.