Hommage à Simone Veil au mémorial de la Shoah

Avant l'entrée au Panthéon de Simone et Antoine Veil, il est possible de se recueillir auprès de leurs cercueils dans la crypte du mémorial de la Shoah.

Voir la vidéo
France 3

Les cercueils des époux Veil sont exposés au mémorial de la Shoah à Paris. Sur place sont égrenés les noms des 1 500 juifs déportés à Auschwitz avec Simone Veil par le convoi 71, le 13 avril 1944. Dès le matin du vendredi 29 juin, plusieurs dizaines de personnes sont venues rendre un dernier hommage à l'icône du combat pour la mémoire de la Shoah, de la réconciliation européenne et de la lutte pour le droit des femmes. À la sortie, le registre d'hommages se remplit de mots élogieux.

Un choix symbolique

Les cercueils de Simone Veil et de son époux Antoine ont été exhumés du cimetière Montparnasse afin d'être exposés ici pendant deux jours. Pour ses deux fils, l'émotion est forte : "Il était évident que le choix le plus symbolique était le mémorial, c'est le point de départ de la construction de maman, de tout ce qu'elle est devenue, de ce qui a forgé ses convictions sur la nécessité de former une fraternité européenne", explique Pierre-François Veil à France 2. Dimanche 1er juillet, les deux cercueils seront transférés au Panthéon en présence de très nombreuses personnalités.

Le JT
Les autres sujets du JT
Simone Veil, ministre de la Santé, prononce un discours lors d\'une campagne anti-tabac, le 16 septembre 1976, à Paris. 
Simone Veil, ministre de la Santé, prononce un discours lors d'une campagne anti-tabac, le 16 septembre 1976, à Paris.  (AFP)