Cet article date de plus de cinq ans.

Les enfants nés de GPA seront inscrits à l’état civil

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Les enfants nés de GPA seront inscrits à l’état civil
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

La filiation des enfants nés par GPA, une pratique illégale dans l’Hexagone, n’était pas reconnue en France.

C’est une petite victoire pour les parents d’enfants nés par GPA. La justice française a validé l’inscription à l’état civil de ces enfants, ce vendredi 3 juillet. Un soulagement pour les parents concernés même si la pratique reste interdite en France.

A l’annonce de la décision, Dominique et Jérôme n’ont pas caché leur joie. Et pour cause, leur enfant est né en Russie, d’une mère porteuse. Si le petit garçon vit désormais en France, il n’a pas encore d’état civil français. Son nom n’apparait même pas sur le livret de famille de ses deux pères, pourtant mariés. "C’est un moment unique et qui le restera", confie Dominique Boren.

"La GPA c’est un abandon par une mère"

Toutefois, pour les opposants à la GPA, on valide une pratique illégale : "La GPA c’est un abandon par une mère. C’est un enfant qui est livré, facturé, commandé", estime l’avocate Adeline Le Gouvello, de l’association Juristes pour l’enfance.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Débats

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.